Diplôme d’Ostéopathe Equin

Diplôme d’ostéopathe équin : bon a savoir

Il n’existe pas actuellement de diplôme d’Ostéopathe Equin à proprement parler, ou de Diplôme d’État pour l’ostéopathie animale ni chez les ostéopathes, ni chez les vétérinaires. Ces deux professions doivent œuvrer dans le même sens. N’est ce pas les premiers qui ont appris aux seconds… à partir de ce que leur ont appris ces derniers !!! Si un diplôme nait enfin un jour, ce sera bien grâce à ces deux là et aucun d’entre eux ne saura en être exclu .

L’important pour pratiquer l’ostéopathie sur les animaux est de posséder une base scientifique solide (humaine ou animale) et ensuite, non seulement d’apprendre l’ostéopathie sur les animaux mais aussi de pratiquer. L’ostéopathe devient ainsi l’ostéopathe des “mammifères “. Il n’est pas choquant de voir un vétérinaire ayant suivi une formation sérieuse en ostéopathie traiter une personne tout comme il n’est pas choquant de voir traiter un animal par un ostéopathe “humain” ayant suivi une formation sérieuse en ostéopathie animale.. Ils possèdent tous deux des techniques communes leurs permettant de traiter un tissu vivant avec la même obligation de moyens.

Ce qui est choquant et révoltant, ce sont les écoles qui prétendent enseigner l’ostéopathie (avec souvent des enseignants non ostéopathes) en quelques stages et délivrer de surcroit des diplômes. On ne peut pas remplacer 5, 6, voire plus, années d’études à temps plein et trois ans de stages par quelques week-ends effectués par des  personnes qui retournent entre chaque à leurs bureaux ou à leurs fourneaux …

Que les élèves de terminale ou les personnes désirant changer d’orientation professionnelle (83 % des Français) ne se laissent pas abuser par ces marchands du temple, ils ne seront pas plus légitimés aux yeux de l’ostéopathie et des instances avant qu’après leur passage dans ces ” écoles”.

L’étude de l’ostéopathie, c’est un parcours long, malheureusement coûteux et semé d’embûches, nos courageux prédécesseurs tant en ostéopathie humaine qu’en animale en ont souvent subi les affres. Le meilleur diplôme d’Ostéopathe Equin reste l’expérience et l’amour des animaux.

Tiré du site de l’AEOEC